mardi 27 avril 2010

Et maintenant, une soirée interdite aux moches! Honteux...

href="http://4.bp.blogspot.com/_c9Ka9Jvx1go/S9bC5KtXbNI/AAAAAAAABI0/83X8VCvADFM/s1600/265021252_small.jpg" imageanchor="1" style="margin-left: 1em; margin-right: 1em;">

Et maintenant, une soirée interdite aux moches!


C'est un nouveau concept qui risque de choquer : Très Select est une soirée reservée aux "élites" qui n'acceptera que les invités ayant récoltés des votes sur internet en fonction de leur photo.
Sur la page Facebook de l'événement, on parle d'une "communauté privée choisie sur des critères très élitistes".
Ah oui ? Et comment intégrer cette communauté si prisée?
La réponse est un peu plus bas: "ces privilégiés seront retenus à partir de leurs photos sur le site. La beauté s’imposera comme le billet d’entrée de chacun pour cet évènement".
Ainsi, sur la lancée de sites comme Beautiful People, Très Select permettrait de ne se rencontrer qu'entre gens beaux et pré-sélectionnés... Une idéologie qui nie l'égalité et surtout la fraternité, qui sont quand même censées être les valeurs de notre pays.
Un petit tour sur le site permet d'ailleurs de se rendre compte que les inscrits à la soirée ne sont ni gros, ni binoclards, ni geeks, ni bizarres : les galeries consistent en une suite de photos souvent en noir et blanc, sur lesquelles les hommes ont un regard ténébreux et les filles le maillot de bain / la lingerie facile...
Programmée en juin, la première de Très Select devrait accueillir 600 convives issus de ces votes... Etre beau n'offre pas non plus tous les droits puisque l'entrée sera fixée aux alentours de 50 euros.


Etes-vous choqué ou intéressé par ce concept
Sur Le Post, le créateur de la soirée "Très Sélect", rejette les accusations de sectarisme et recentre sa soirée autour de la notion de luxe.
Quel est le but exact de "Très Select" ?
"Le but est d'offrir à une poignée d'happy-few la meilleure des soirées, un événement incontournable placé sous le signe du luxe et du haut de gamme !"
Peut-on en savoir plus sur le lieu où se tiendra la soirée ?
"Impossible ! La seule chose que je peux vous dire, c'est qu'il s'agira d'un lieu magique situé dans Paris intra-muros. Pour le reste, les invités se retrouveront Place de la Concorde et seront conduits en limousine dans cet endroit que nous tiendrons secret jusqu'au dernier moment."

Comment sont sélectionnés les invités ?
"Toute personne souhaitant participer à l'événement peut s'incrire sur notre site : les membres de la communauté sont ensuite libres de voter les uns pour les autres.
Les 600 membres qui obtiendront le plus de votes recevront leur invitation pour la première soirée Très Select."
Le site a ouvert il y a une dizaine de jours: quels sont les premiers retours ?
"Ca se passe plutôt bien: nous venons de franchir la barre des 150 inscrits."
Avez-vous reçu des critiques sur le concept de Très Select? C'est quand même la soirée réservée aux beaux...
"On a eu plusieurs retours et on a modifié notre présentation initiale : on veut juste organiser une soirée VIP et hors du commun, avec des VIP de luxe...
On veut offrir ça à des gens qui n'ont pas l'habitude d'aller dans ces soirées, c'est devenu le véritable enjeu plus que la beauté..."
Votre page Facebook reste très axée autour des critères physiques...
"Le critère du physique n'est pas notre but, les gens doivent se présenter par leurs photos mais aussi par une description personnelle..."
C'est la photo qui apparait en premier sur le site!
"Ca dépend des critères de chacun, on va pas se voiler la face en disant que n'importe qui pourra être invité, mais l'idée n'est pas de faire une soirée réservée aux beaux ou interdite aux moches, il n y a aucune discrimination...
On se veut plus proche de Meetic VIP que de Beautiful People: l'innovation, la vraie, c'est de pouvoir choisir avec qui on va passer cette soirée fabuleuse

4 commentaires:

Netanyahu à Bruxelles : Reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël « rend la paix possible »

BRUXELLES – En visite au siège de l’Union européenne, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a expliqué lundi que la majorité des p...